xtrans.giftri.gif Généralités
 

pic_coul.gif Tout le linge de maison que nous vous proposons est lavable en machine. 
pic_coul.gif Toujours laver les tissus de couleur (même l'ivoire ou le blanc cassé) avec une lessive "spécial couleurs". 
pic_coul.gif Plus l'essorage est doux, plus le tissu est facile à repasser (600 à 800 tours/min maximum). Il est aussi recommandé de charger légèrement votre machine pour que le tissu se froisse moins.
pic_coul.gif Nous conseillons un lavage habituel à 40°C et seulement quand nécessaire à 60°C ou 90°C selon instructions sur les étiquettes d'entretien pour prolonger la durée de vie de votre linge.
pic_coul.gif Décatir : Lors de la fabrication d'un textile, un apprêt est nécessaire pour le tissage des fibres. Décatir consiste à faire tremper le tissu dans beaucoup d'eau claire, sans autre produit, pour le libérer de cet apprêt. C'est une condition de longévité du tissu, car s'il est "attaqué" avec de la lessive combinée à l'apprêt, cela peut endommager les fibres. On peut le faire tremper dans une baignoire ou plus simplement faire un cycle machine long, à froid sans lessive, essorage faible (600 trs/min).
pic_coul.gif Retrait : le lin ou le coton rétrécissent toujours au premier lavage. Nous prévoyons ce retrait en plus des dimensions prévues. 

tri.gif
Entretien des broderies
  pic_coul.gif Nos broderies sont réalisées avec du fil 100% coton de la marque DMC, garanti grand teint et résistant à 95°C.
pic_coul.gif Les broderies se repassent sur l'envers pour leur donner plus de relief et en économiser l'usure. 
   
tri.gif

Quelques trucs et astuces

  pic_coul.gif Le lin : Pour repasser facilement le lin, il est nécessaire de l'avoir lavé avec un essorage le plus doux possible (600 trs/min). Si l'essorage est trop fort (au-delà de 1000 trs/min environ), cela peut "casser" définitivement les fibres de lin et vous aurez beau repasser votre nappe, elle aura toujours un aspect "gaufré".
Il faut repasser le lin légèrement humide en utilisant un fer puissant avec le maximum de vapeur et de chaleur. Un vaporisateur d'eau est très utile. Vous pouvez aussi vous aider d'amidon en spray à appliquer sur l'envers. La nappe se froissera moins lors des manipulations.
   
tri.gif
Vin et fruits rouge
  pic_coul.gif Dès que la tâche s'est produite, tamponner et diluer avec de l'eau. Ne jamais mettre de sel (le sel sert à fixer les couleurs !). Laver la nappe le plus tôt possible et appliquer au préalable un savon détachant (Bionett en vente dans les drogueries ou du savon de Marseille). Le Diable Détacheur (vente en droguerie) a une solution spéciale très efficace. Si toutefois il restait encore des traces, recommencer l'opération ou sur les tissus blanc on peut appliquer au doigt un peu d'eau de javel, refaire un cycle de lavage immédiatement, car l'eau de javel endommage les fibres et un rinçage local n'est souvent pas suffisant.
   
tri.gif
styllo bille
  pic_coul.gif Avant toute autre opération, utiliser du lait pour nettoyer la tâche, c'est curieux, mais ça marche !
   
tri.gif
Cambouis
  pic_coul.gif Avant toute autre opération diluer la tâche avec du beurre, procéder ensuite à un lavage classique.
   
 

A votre service !